Diplômés

BAT-F
comédienne
BAT
BAT-F comédienne
BAT

    Isabelle Vesseron

    Isabelle Vesseron est née en 1987 et a grandi en Ile-de-France.
    En 2008, elle obtient une Licence en Arts du Spectacle – Théâtre et Cinéma (UPX, Nanterre). Comédienne, elle se forme au Conservatoire d’Art Dramatique (CEPIT) de Noisiel avec Mourad Mansouri, Guy Segalen et Delpine Boisse.
    Elle intègre La Manufacture — Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande, à Lausanne, en 2010, où elle rencontre, entre autres, Laurence Mayor, Charlotte Clamens, Frank Vercruyssen (collectif TgStan), Gwenaël Morin, Maya Bösch, Gian Manuel Rau, Arpàd Schilling, et interprète notamment les rôles de « La petite Marie » (Les Présidentes et Anticlimax, Werner Schwab, mes Laurence Mayor), « Ophélie » (Hamlet, Shakespeare, mes Georges Lavaudant ), « Titus » (Bérénice, Racine, mes Gwenaël Morin et Brigitte Jacques-Weijmann). Elle met en scène une adaptation d’Affabulazione, de Pier Paolo Pasolini en aout 2013 à La Manufacture.

    Dès sa sortie d’école, inspirée par les textes de Werner Schwab, Sarah Kane et Antonin Artaud, Isabelle entreprend une recherche autour du corps, du kitsch, de la merde et de la religion qui donne naissance à un solo :
    FAUT PAS CACHER LA MERDE AU CHAT
    (soutenu par la cie Tétanotwist, Lausanne et sélectionné pour concourir au prix des arts de la scène suisse PREMIO 2015 ( projet en cours de programmation...)

    Dans sa recherche autour du corps en scène, en mouvement, Isabelle fait la rencontre de Yasmine Hugonnet (danseuse et chorégraphe) avec laquelle elle participe à la Biennale de Danse de Venise en juin 2016 dans Unfolding Figures.

    Au théâtre, elle assiste à la mise en scène Geneviève Guhl, pour Yvonne, Princesse de Bourgogne, de Witold Gombrowicz (création 2014, Suisse) puis Guillaume Béguin, pour Le Manuscrit des chiens III, de Jon Fosse (création 2014 : TPR, La Chaux-de-Fonds; et tournée 2015 : Théâtre AmStramGram-Genève et Vidy-Lausanne ). Entre 2013 et 2014 elle participe à la création collective d'une performance sous la direction de Tali Serruya : Aucun Fantasme à l'Horizon ( créa° HEAD, Genève, tournée : Séville (2015), Buenos Aires (2016))

    Durant la saison 2015/2016, elle participe à Furniture Skin, aux côtés de Manon Krüttli et son équipe de performeurs/euses dans le cadre du Lausanne Underground Film Festival. On peut aussi la voir dans le rôle de l’Inconnue aux côtés de la pianiste Victoria Harmandjieva dans Eloge de l’Amertume mis en scène par Gian Manuel Rau ( Théâtre du Passage / Neuchâtel, Théâtre du Crochetan / Monthey, Verbier Festival 2016)

    Isabelle joue également au cinéma dans Limbes, court-métrage d’Elie Grappe (ECAL, 2014), et Meccarillos, d’Aurélie Pernet (HEAD, 2014) ; et tourne dans le long métrage de Jacob Berger, Un juif pour l’exemple, sélectionné au Festival de Locarno 2016.



    Contact

    +33 6 82 46 51 84 /+41 78 888 72 21