Recherche

2016
Chorégraphie
BAD R&D
2016
BAD R&D

    Composition ♯ 2

    La composition chorégraphique aujourd'hui.
    Quels outils pour quelles positions artistiques ?

    Ces vingt dernières années ont vu se développer une grande diversité dans les pratiques de composition chorégraphique, et il n'est pas aisé de tracer aujourd'hui les contours de courants de composition, du moins dès que l'on sort de l'héritage plus évident des grandes traditions occidentales.

    Cette recherche souhaite préciser la complexité de ces pratiques à partir d’un premier état des lieux des démarches de composition de dix chorégraphes. 

    Marco Berrettini, Nathalie Collantes, DD Dorvillier, Myriam Gourfink, Thomas Hauert, Rémy Héritier, Daniel Linehan, Laurent Pichaud, Loïc Touzé et Cindy Van Acker engageront une réflexion collective sur la façon dont chacun procède et conçoit la composition. Il s’agira d’identifier, de décrire, et de nommer leurs procédures chorégraphiques.

    Objectif et Méthode

    Objectif :
    La phase 2 de ce projet poursuit son enquête sur la complexité des savoirs compositionnels constitutifs de la création contemporaine, à partir des démarches de composition des dix chorégraphes rassemblés pour cette étude. Ils et elles ont engagé une réflexion collective, guidée par l’équipe, sur la façon dont chacun procède et conçoit la composition. L’objectif est de documenter et d’interroger leurs procédures chorégraphiques et d’établir un vocabulaire de la composition en danse, en vue d’un ouvrage à venir dont cette phase 2 doit permettre de faire surgir la matière et d’esquisser la trame.

    Méthode
    Sur la base d’un questionnaire, chaque chorégraphe a, en phase 1, exposé ses principes de composition, la place de la composition aux différents stades du processus de création, les outils de composition sollicités, les liens entre composition, production d’un matériau et interprétation, et enfin ses modèles ou son positionnement par rapport à l’histoire de la composition. La phase 2 permettra de préciser et compléter les premières analyses, à partir d’entretiens individuels et d’une confrontation collective autour de notions clés qui ont émergé en phase 1.


    Equipe

    Myriam Gourfink, danseuse, chorégraphe
    Julie Perrin, maître de conférence, Université Paris 8, membre de l'IUF
    Yvane Chapuis
    , historienne de l’art, responsable de la Recherche, Manufacture


    Chorégraphes associé.e.s

    Marco Berrettini (IT/CH) intervenant Manufacture
    Nathalie Collantes
    (FR)
    DD Dorvillier
    (US)
    Thomas Hauert
    (CH/B) responsable Bachelor Danse, Manufacture
    Rémy Héritier
    (FR), intervenant Manufacture
    Daniel Linehan
    (US/B)
    Laurent Pichaud
    (FR) directeur artistique Master Exerce, CCN-Montpellier, intervenant Manufacture
    Loïc Touzé
    (FR) intervenant Manufacture
    Cindy Van Acker
    (B/CH)


    Publication

    - Le 5 février 2016 au Théâtre Nanterre- Amandier dans le cadre du séminaire « Renouveau des formes scéniques 2 : Composition(s) ? », organisé par l’équipe NoTHx (« Nouvelles Théâtralités »), associée au laboratoire THALIM (Théorie et Histoire des Arts et des Littératures de la Modernité - UMR 7172 CNRS/Ecole Normale Supérieure/Université Paris 3).

    – 9 janvier 2017, présentation aux étudiants du master études chorégraphiques « recherche et représentation » au Département Arts du Spectacle mention Théâtre - Université Paul Valéry Montpellier III / Centre chorégraphique national de Montpellier. 

    – 21 mars 2017, présentation dans le cadre du séminaire « Méthodologie de la recherche » de Sylviane Pagès au Département Danse de l’université Paris 8. 

    – Parution du livre à l’automne 2018.