Agenda

20.04.16
-
21.04.16
Manufacture
BAT MAT
20.04.16
-
21.04.16
Manufacture
BAT MAT

    Chaîne de montage

    Mise en lecture du texte de Suzanne Lebeau

    Quand il pleut, il est difficile de sortir dans la rue sans se faire mouiller.


    Chaque année, les étudiants en formation Bachelor Théâtre se réunissent en comités de lecture pour choisir deux textes d'auteurs qui seront mis en lecture l'année suivante par des étudiants en Master Théâtre orientation mise en scène.


    Mercredi 20 et jeudi 21 avril 2016 - 19h


    Au Foyer de la Manufacture

    Durée approximative : 50 min.

    Entrée libre


    L'équipe

    texte de Suzanne Lebeau

    mise en lecture : Sarah Calcine et Guillaumarc Froidevaux, étudiants en Master Théâtre orientation mise en scène

    avec : Donatienne Amann, Morgane Grandjean, Laura Den Hondt et Camille Le Jeune, étudiantes en Bachelor Théâtre promotion I

    technique : Ian Lecoultre

    L'auteure

    Suzanne Lebeau


    Née en 1948 au Québec, Suzanne Lebeau se destine d'abord à une carrière d'actrice. Mais  elle délaisse peu à peu l'interprétation pour se consacrer exclusivement à l'écriture. Aujourd'hui, l'autrice a vingt-sept pièces originales, trois adaptations et plusieurs traductions à son actif et est reconnue internationalement comme l'un des chefs de file de la dramaturgie pour jeunes publics. Avec plus de cent trente productions répertoriées, elle compte parmi les auteurs québécois les plus joués sur tous les continents.

    Puisant son inspiration à de multiples sources, elle aborde sans aucune auto-censure les sujets les plus variés (l'éducation, les enfants soldats, l'inceste, la pédagogie, le handicap, les rapports Nord-Sud…), cherchant, par une écriture du sensible et du vrai, à provoquer chez le spectateur une prise de conscience.

    Ses œuvres sont publiées de par le monde et traduites en seize langues. En 2014 paraît Chaîne de montage, le premier texte qu'elle adresse spécifiquement au public adulte.



    Les metteurs en scène

    Sarah Calcine

    Sa première mise en scène, Mi Muñequita, cabaret électrique, de Gabriel Calderón, a reçu le Grand Prix du jury professionnel du festival Nanterre-sur-scène 2015. En octobre 2015, elle a mis en lecture la soirée de lancement de la revue Le Bruit du Monde au Poche de Genève.

    Elle a débuté sa formation en danse contemporaine, avant d'intégrer le CRR d’Art Dramatique de Montpellier en 2007. Elle a joué Mishima, Virginia Woolf ou encore Molière avec le Théâtre de l'Estrade, la Divine compagnie pour le prix jeunes metteurs en scènes du Théâtre 13 (Paris) ou encore le collectif Golem (Ciné13 Paris). Elle a découvert l’anthropologie théâtrale et le tango à Buenos Aires avec Guillermo Angelleli.

    En 2012, elle rencontre Adel Hakim et Gabriel Calderón au Théâtre des Quartiers d’Ivry pour le stage “Le théâtre, critique du social”. Elle a également travaillé le texte matériau et la performance avec Laurent Berger et Juan Navarro au HTH.

    Elle a été assistante de Pauline Ribat dans Depuis l'aube, ode au clitoris à Seynod en 2013 et de Youri Tchao pour le film La révolution n'est pas un dîner de gala (Rencontres internationales de Belfort 2015).

    En septembre 2014, elle était artiste invitée et chercheuse à l'Institut National d'Arts Scéniques (INAE) de Montevideo pour une résidence de recherche avec le dramaturge Sergio Blanco : “Autofiction, se dire en scène”.


    Guillaumarc Froidevaux

    Formé à la HES Scuola Teatro Dimitri de 2003 à 2006, il est co-fondateur de la Compagnie TDU avec laquelle il crée Silence… en 2008, puis OKO en 2010. En 2011, il intègre le Studio Matejka pour une résidence de recherche de trois ans à l’Institut Grotowski (PL) en tant que performer et enseignant. C’est avec le Studio Matejka et la Compagnie TDU qu’il crée Awkward Happiness or everything I don’t remember about meeting you en 2013. Puis suivent les créations de Un Fil d’Ariane, 2013, All the things you said you never said before you thought you could ever say en 2014 et Confidences en 2015 toujours avec sa compagnie. Guillaumarc a présenté son travail, performances et stages, dans de nombreux pays d’Europe, aux États-Unis et en Inde. Ses intérêts variés l’amènent à une démarche de création multidisciplinaire incluant musique live, danse, parole et multimédia.

    Pour sa formation à la Manufacture il bénéficie de la Bourse pour le talent et la créativité octroyée par Casino Barrière Montreux.