Agenda

19.03.19
Manufacture
FC HEP
19.03.19 Manufacture
FC HEP

    HEP - De l’intime au collectif: une approche théâtrale de textes de Annie Ernaux

    Par Emilie Charriot, comédienne et metteur en scène
    Mardi 19 mars 2019
    de 9h à 12h30, 14h à 17h30 / 7 heures
    Journées de formation HEP-VAUD pour enseignants

    ***

    Le théâtre d’Emilie Charriot travaille sur le lien particulier entre la scène et la salle, un lien souvent intense, mystérieux, où se réalise un face à face sans filtre avec le public. Le plateau, souvent nu, permet un focus tendu sur les acteurs, sur leur corps en prise avec un texte, dramatique ou non, contemporain ou classique, souvent un témoignage.

    En Annie Ernaux, Emilie Charriot a trouvé une résonance forte à la relation entre l’intime et le collectif, relation qui sillonne l’ensemble de ses spectacles. Dans Passion simple, c’est particulièrement la relation entre l’amour et la politique qu’elle interroge.

    Lors de cette journée de formation, il s’agira de comprendre et questionner ce que l’écriture non dramatique, et plus particulièrement le témoignage, peut apporter au théâtre et comment la metteure en scène s’empare des textes de Annie Ernaux pour en faire théâtre: quelles sont les limites, les questions, les points de tensions de ce partage de l’intime ? Comment peut-on faire un objet de théâtre à partir de témoignages, de confessions?

    Les participants s’essayeront également à quelques exercices de théâtre, pour aborder par la pratique la notion de témoignage et les questions que posent le face public pour l’acteur et le spectateur, via notamment un court texte qu’ils auront appris au préalable (ou lecture approfondie).


    ***

    Public : cette formation est ouverte à tous, mais s’adresse prioritairement aux enseignant-e-s de secondaire I et II.

    Lieu : La Manufacture
    Rue du Grand-Pré 5, CP 160, 1000 Lausanne-Malley 16

    Objectifs

    A l’issue de la formation, les participants auront développé des compétences pour :

    • appréhender les enjeux d’une mise en scène de textes non-dramatiques, au travers de la mise en scène de Passion simple d’Annie Ernaux.

    • aborder les liens et les points de tension entre l’intime et le collectif en s’appuyant sur des extraits de livres d’Annie Ernaux comme La place, Une femme et La femme gelée

    • questionner la notion de témoignage au théâtre, en approfondissant la réflexion sur le lien entre le théâtre et la vie, la fiction et la réalité.
     
    • expérimenter des exercices en lien avec les spectacles d’Emilie Charriot (travailler la présence, le lien avec le public,…), facilement transposables en classe 

    Inscriptions

    Les inscriptions se font jusqu’au 1er mars 2019 , auprès de la HEP-Vaud : inscription 

    Renseignements : HEP-Vaud – Yves Renaud, 079 689 83 11,

    L'intervenante

    Emilie Charriot


    Diplômée de La Manufacture, Emilie Charriot a commencé par pratiquer le théâtre amateur en banlieue parisienne durant une dizaine d’années. Puis de 2002 à 2009 se forme comme comédienne autodidacte dans des spectacles professionnels à Paris et en Ile-de-France et enseigne le théâtre dans deux conservatoires municipaux durant cinq ans. De 2008 à 2012, elle a fondé et dirigé la Compagnie du Déserteur, subventionnée par la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle travaille alors principalement sur des textes d’auteurs d’Europe de l’est : Matéi Visniec, Witold Gombrowicz, Slawomir Mrozek… En Suisse, elle a joué sous la direction de Christian Geoffroy Schlittler, Oscar Gómez Mata, Massimo Furlan et Jean-Louis Hourdin. En 2013, elle met en scène La Sérénade de Slawomir Mrozek, pour l’inauguration de la Fondation Michalski. Puis en 2014 , elle met en scène King Kong Théorie, adaptation scénique de l’oeuvre de Virginie Despentes. Ce spectacle a été sélectionné pour la première Sélection Suisse en Avignon et connait toujours un succès européen. En 2016, elle met en scène Ivanov de Tchékhov à l’Arsenic, actuellement en tournée en France. En 2017, elle met en scène au Théâtre de Vidy - Lausanne le Monologue du Zoophile d’Antoine Jaccoud dans lequel elle dirige Jean-Yves Ruf, ancien directeur de La Manufacture. Emilie Charriot continue d’enseigner le théâtre ponctuellement sous forme de stages, notamment à la HEAD pour la section cinéma du réel. Elle est aussi membre de certains jurys (SSA, HEAD…) . Au cinéma, elle tient un des rôles principaux dans le premier long-métrage de Robin Harsch (Ritaproductions) et prête aussi sa voix à la radio et est notamment la voix de chaine d’Espace 2 (RTS). Elle a dernièrement mis en scène et interprète Passion simple d’Annie Ernaux créé au Théâtre de Vidy - Lausanne et actuellement en tournée.