Recherche

2017
-
2018
R&D
2017
-
2018
R&D

    Performance Vérité

    Ce projet interroge depuis la pratique de la scène le rapport que la société contemporaine entretient avec la foi et la croyance.

    En prenant appui sur les réflexions que Slavoj Žižek développe sur le retour des croyances religieuses et l’émergence de figures micro-messianiques à notre époque, cette recherche vise l’observation, l’analyse et l’appropriation d’instances théâtrales et d’éléments performatifs permettant la construction et le maintient de sentiments de foi et de croyance auprès de différents publics ou communautés.

    Méthode
    – Développement d’un cadre de référence ainsi que d’un lexique commun à l’équipe. Discussion autour du corpus bibliographique et identification d’un nombre restreint de « contextes de la foi » et de « figures micro-messianiques » à approfondir.
    – Observation de contextes et de figures choisies. Utilisation du lexique commun pour préparer l’observation et organiser les éléments recueillis.
    – Séance de réflexion sur les données recueillies et identification des outils performatifs : attitudes, éléments oratoires (lexiques, timbre, rythme, gestualité), architectures symboliques, thèmes – dont – on vise l’appropriation. 
    – Détermination du (des) contexte(s) de la foi et du profil micro-messianique sur lequel développer le dispositif d’appropriation. 
    – Appropriation : laboratoire de 2 types :
    1. Développement du « personnage » micro-messianique à portes fermées puis ouvertes aux étudiants de La Manufacture pour obtenir un retour.
    2. Préparation d’un dispositif in situ où l’équipe s’exposera à une ou plusieurs communautés (le « monde de l’art », une communauté scientifique, un groupe d’activistes, etc.) en essayant de respecter et performer leurs codes et rituels.

    Equipe


    Marion Duval, metteure en scène, comédienne diplômée Manufacture (promotion C)
    Cécile Druet,  comédienne, diplômée en licence d'Ethnologie et en Arts du spectacle en 2003 à l'Université Toulouse Le Mirai
    Diane Blondeau, artiste plasticienne-sonore
    Luca Depietri,  co-fondateur du KKuK (Institut pour la recherche sur l’art, la culture et le conflit) à Vienne et chargé du programme Amérique Latine auprès de Pro Helvetia

    Publication(s)

    15 novembre 2018
    Présentation publique des résultats de la recherche, 19h, salle 70, La Manufacture.

    23 juin 2018 
    Participation à la table-ronde internationale à Nanterre-Amandier autour de l'axe « The Artist-as-Researcher / Theorist / Scholar / Philosopher : opening up ways of thinking on and through the stage », dans le cadre des journées-laboratoires « Performer les savoirs, performing knowledge », 21-23 juin, MSH Paris Nord, Pompidou, Amandiers.

    - Conférences publiques :

    29 avril 2018 au café associatif le Vostok, 2 rue de la Serre à la Chaux de Fonds

    29 mars 2018 à 19h au Saltimbanque, 26 rue des grottes à Genève

    28 mars 2018 à 19h à l'Espace St. Martin, 18 rue St. Martin à Lausanne

    27 mars 2018 à 19h au Labo, 5 Boulevard Saint-Georges à Genève

    20 décembre 2017 à La Manufacture

    – Premier semestre 2018 : ouverture semi publique des deux laboratoires.




    Presse

    2017

    ALBASINI, Jade, « Faire tomber le masque des micro-messies », Hémisphères, vol.14, décembre 2017, pp 46-47.