Recherche

2019
-
2020
R&D
2019
-
2020
R&D

    Spectator ludens

    Spectator ludens : Le spectateur qui joue. Ce projet, dont le titre réfère à l’ouvrage de l'anthropologue Johan Huizinga Homo ludens (1938), se penche sur un jeu scénique qui engage la créativité, la participation ludique et les choix éthiques des spectateurs.

    Notre société occidentale a longtemps et jusqu’au début du siècle privilégié une position spectatorielle fixe et des univers fictionnels stables. Les spectateurs sont désormais invités à agir sur ces derniers : avec Internet, les jeux vidéos et les escape games, ils sont aujourd’hui autant dans le faire que dans le voir ou l’entendre.

    Comment transposer cette interactivité au théâtre et à ses spectateurs, en évitant les écueils que seraient celui de faire de la participation du public un simple prétexte démagogique, et celui de les obliger à « devenir actifs » ? Peut-on transposer des modalités issues du jeu vidéo et du jeu de rôle à un spectacle vivant ?

    Notre recherche vise à formaliser des protocoles, des règles et des paramètres de jeu qui pourraient intervenir dans des spectacles d’art vivant.

    Des éléments tels que le hasard, la marge de manœuvre, les contraintes, mais aussi la position du meneur de jeu dans les jeux de rôle, constituent des axes pertinents à étudier afin de les transposer au théâtre.

    Photo: © Alain Borek


    Équipe

    Alain Borek, comédien, metteur en scène, intervenant Manufacture
    Delphine Abrecht, dramaturge, diplômée en littérature française et chercheur en arts vivants contemporains
    Flavia Papadaniel, comédienne, assistante HES Manufacture
    David Javet, doctorant en histoire et esthétique du cinéma à l’UNIL, cofondateur du UNIL Gamelab 


    Partage des résultats

    Trois ouvertures d’atelier pour un « public test » : une classe de lycée, des usagers de La Manufacture, et tout public, 21-23 janvier 2020, Salle 70 de La Manufacture