Recherche

2016
-
2017
Danse, texte
BAD R&D
2016
-
2017
BAD R&D

    Traduire/ Documenter/ Transmettre

    "My body, the buddhist" de Deborah Hay, une traduction et édition augmentée.

    Cette recherche met à jour la spécificité littéraire de la pratique de la chorégraphe américaine Deborah Hay.

    Issue de l'avant-garde chorégraphique des années 60 et encore très active aujourd'hui, elle est l'auteure de quatre livres (le dernier est paru à l'automne 2015), d'une vingtaine d'articles et d'une quinzaine de partitions textuelles qui témoignent tous, à leur manière, du rôle majeur de l'écriture comme moteur et outil de son processus chorégraphique. 

    Pensés originellement comme un outil de documentation de sa danse à la fin des années 60, ses écrits sont devenus progressivement un outil d’expérimentation prêt à accompagner le processus chorégraphique. L’aspect le plus récent de cet engagement dans l’écriture lui fait aussi concevoir certains de ses écrits comme des outils directs de transmission de sa danse.

    Dernier volet d’une recherche initiée par Laurent Pichaud depuis plusieurs années, consistant à traduire, documenter et transmettre le travail textuel et chorégraphique de Deborah Hay, avec différents collaborateurs – traducteurs, chercheurs en danse, danseurs –, cette recherche explore les façons dont le langage textuel informe le travail chorégraphique, à la fois chez la chorégraphe mais aussi chez ceux qui en font l’expérience via la pratique de la traduction ou de l’interprétation dansée.

    Un recueil d’éléments textuels de différentes époques, apposés à des études-analyses issues d’un travail en archives récent propose une lecture critique de l’oeuvre écrite et chorégraphique de Deborah Hay et viennent augmenter la traductin de My Body, the Buddhist qu’elle écrit en 2000.

    Equipe

    Laurent Pichaud, chorégraphe, interprète, chercheur, intervenant Manufacture
    Lucie Perineau, traductrice
    Myrto Katsiki, danseuse, chercheure en danse


    Publication(s)

    Livre

    Mon corps ce bouddhiste de Deborah Hay, traduit par Laurent Pichaud et Lucie Perineau,  aux éditions Les Presses du réel – Collection Nouvelles scènes/ Manufacture, Dijon.  mai 2017 

    12 mai 2017
    Vernissage du livre "Mon corps, ce bouddhiste", traduction augmentée du livre de Deborah Hay, en présence de l'auteur Laurent Pichaud et animé par Alexandre Demidoff à l'ADC - Salle des Eaux-Vives, Genève. 

    - Séminaire performé de Laurent Pichaud dans le cadre du Bachelor Danse de la Manufacture, mars 2017.

    • 12.05.17

      12.05.2017

      Mon corps, ce bouddhiste de Deborah Hay

      A la fois témoignage autobiographique, documentation sur le processus de création chorégraphique et partitions textuelles, cet ouvrage de la chorégraphe-danseuse américaine est également une réflexion approfondie autour des enseignements du corps. Cette édition augmentée propose un ensemble de documents qui recontextualisent et prolongent le texte original.

    • 12.05.17

      12.05.2017

      Vernissage du livre de Deborah Hay

      En présence de Laurent Pichaud (chorégraphe et traducteur), animé par Alexandre Demidoff (Journaliste, critique de théâtre et de danse au journal Le Temps)