Intervenant·e

BAT-L
Pianiste
BAT
BAT-L Pianiste
BAT

    Layla Ramezan

    La pianiste iranienne Layla Ramezan a toujours cherché à créer des liens entre ses origines persanes et la musique contemporaine qu’elle côtoie quotidiennement.

    Elle a débuté son éducation musicale et pianistique à Téhéran avec Mustafa-Kamal Pourtorab, Raphael Minaskanian et Delbar Hakimova puis, arrivée à Paris en 2001, elle poursuit sa formation, en tant que boursière de la fondation Albert Roussel, à l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, au Conservatoire National de Saint-Maur des Fossés et de Créteil où elle obtient un Diplôme d’Études Musicales avec hautes distinctions. À Lausanne, où elle vit actuellement, elle a obtenu deux Masters en interprétation et en accompagnement à la Haute École de Musique.

    Également pianiste de Matka, un ensemble de musique contemporaine basé à Genève, elle participe régulièrement à des projets d’échanges interculturels en lien avec la communauté internationale : elle joue aux Nations Unies à Genève pour un évènement spécial contre la violence à l’égard des femmes, elle est l’instigatrice de plusieurs projets d’échanges musicaux avec l’Iran tels que des conférences, résidences et concerts réunissant compositeurs iraniens, français et américains, elle a été membre du jury de la 10ème édition du Festival national de musique pour les jeunes de Téhéran.

    Layla Ramezan est lauréate de la Fondation Engelberts pour l’Art et la Culture en Suisse et la Fondation Albert Roussel en France. Elle est soutenue également par la Ville de Lausanne.